Ce grand vautour (longueur totale de 110 cm ; envergure de 280 cm) présente des caractéristiques qui lui sont propres : absence de zones dénudées sur la tête, le cou et la poitrine, tarses entièrement recouverts de plumes, ailes étroites et anguleuses et queue cunéiforme.

Le dessous blanchâtre teinté de roux orangé contraste avec le noir de jais du dos, des ailes et de la queue. L’immature est uniformément brun-gris foncé. Cet oiseau est en principe solitaire. Sa silhouette en vol rappelle celle des faucons. Assez bruyant pendant la période de reproduction, il émet des sifflements pénétrants.

Nécrophage, il intervient en dernier sur une carcasse, se nourrissant exclusivement des os (et de la moelle) qu’il brise en les laissant tomber des hauts rochers sur lesquels il a l’habitude de se poser.